bouDevenu fonds de dotation en 2016, Entreprises et Cités soutiendra à partir de cette année des projets à but non lucratif. Ce sont deux millions d’euros qui seront ainsi distribués en 2018.

Entreprises et Cités ayant été reconnu comme éligible à l’appel public à la générosité, le fonds de dotation pourra également collecter des dons auprès des personnes physiques et des personnes morales. Pour la première année, ce sont 2 millions d’€ qui ont été réunis et qui seront distribués. «  Avec ce montant, nous nous plaçons dans le top 3 des fondations de la région. »

Entreprises et Cités veut accompagner une dizaine de projets par an. Quatre ont déjà été identifiés. «  Nous préférons nous concentrer sur peu de projets et leur accorder une dotation relativement importante.  »

Quatre projets pour commencer

Pour l’instant, 700 000 € ont été alloués à quatre projets. Ils doivent répondre à certains critères préalables : projets à but non lucratif, dans les Hauts-de-France, en lien avec les axes stratégiques d’Entreprises et Cités...

Le projet d’Entreprendre pour apprendre (EPA) fait partie des quatre premiers à avoir été sélectionnés. L’association qui veut insuffler l’esprit d’entreprendre aux collégiens et aux lycéens, accueillera à Lille le championnat européen des mini-entreprises en 2019 (120 000  €). Entreprises et Cités apportera également sa contribution au LUC (80 000  €). Le club sportif lillois, qui compte plus de 10 000 licenciés, veut en effet développer ses relations avec les entreprises.

L’Institut Pasteur de Lille bénéficiera également du soutien d’Entreprises et Cités (200 000  €), notamment pour ses activités de recherche sur la maladie d’Alzheimer.

L’Université catholique de Lille sera accompagnée à hauteur de 300 000 € dans le cadre de son projet de « Hangar créatif », futur lieu emblématique de la Design school et de l’incubateur de la Catho.

Plus d'infos sur lavoixdunord.fr