Force est de constater qu’un acteur ne peut répondre seul aux enjeux complexes de notre société, l’innovation sociale propose d’apporter de nouvelles réponses aux besoins non ou mal satisfaits en coopérant entre acteurs du territoire.

SoBizHub ambitionne de trouver de nouveaux modèles socio-économiques pour répondre aux fragilités du territoire.

Nous avons créé un outil innovant : CO-CREONS LA VILLE DE DEMAIN

Cette expérimentation qui se déroule à Roubaix a pour objectif de créer de nouveaux projets à fort impact social, de permettre le changement d’échelle d’acteurs existants, d’impliquer toutes les parties-prenantes d’un territoire.

IMG 0929Ce projet est à destination de tous les acteurs du territoire (entreprises, entrepreneurs, porteurs de projet, associations, jeunes, étudiants...)

Des rencontres et des ateliers de travail collaboratifs pour imaginer ensemble des solutions innovantes et pérennes, portées par plusieurs acteurs. 

Après voir identifié des besoins non ou mal satisfaits, les groupes de travail se mettent en marche pour imaginer collectivement de nouvelles réponses. Découvrez les projets

Nous accompagnons ensuite les projets et porteurs de projets dans la mise en œuvre afin de s’assurer que chaque solution trouve son modèle économique, ses partenaires, …

Co-Créons la Ville de demain c’est aussi une communauté qui s’agrandit, qui partage et qui innove...

 

Quelques exemples :

 

1)Problématiques sociales : illettrisme numérique, inclusion sociale et maintien à domicile

  Projet : Proposer un service mobile qui favorise l’autonomie numérique

 Comment : par un lieu, mobile, d’accès au numérique par la formation l’accompagnement, l’installation d’équipement, pour favoriser l’inclusion sociale et l’autonomie des personnes retraitées

 Qui y travaille : Le réseau Start-up de Territoire et les entreprises Damart et Humanis

2) Problématique sociale : Accompagner les parents face aux problématiques de modes de gardes et de mobilité

  Projet : Faciliter la parentalité pour favoriser le bien-vivre à Roubaix : sérénité des parents, bien-être et bien grandir des enfants, création de liens de confiance

  Comment : par une plateforme digitale qui centralise l’offre des modes de gardes/mobilité dans la ville et apporte une réponse concrète dans une temporalité raisonnable

  Qui y travaille : Idkids, Cmabulle, ville de Roubaix, Rabot dutilleul

Rendez-vous aux prochains ateliers de dérouleront les 16 février, 16 et 22 Mars. Suivez nous pour recevoir très bientôt les dates d’Avril !

Pour les participants, c’est une opportunité de coopérer avec des acteurs avec lesquels on a pas l’habitude de travailler, de s’exprimer et de s’engager, de donner du sens à ses projets, de se développer en coopération !

Rejoignez l'aventure , plus d'infos sur notre site SobizHuB

Nos partenaires : Humanis, Ville de Roubaix, Réseau Alliances, Le Mouves

Suivez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/cocreons/

120 personnes étaient présentes lors de notre 1° Matinale de l’année au sein de la Cité des Échanges, ce vendredi 2 février.

Une rencontre divisée en 2 temps :

- Un premier temps exclusivement réservé à nos adhérents avec des pitchs de nos nouveaux adhérents, suivis de plusieurs sessions de speed meeting pour favoriser les échanges et développer des coopérations entre eux (projets communs, développement d’une action commune, une offre, un partage d’expérience…). 

Bienvenue à nos nouveaux adhérents : Kangooroo, CozyAir, Volt Solutions, NaturOh, CampusPro, Tributile, EPIDE, 7ème ciel, Alter'Actions, L'Écho-village, Galaxy Factory, Sport dans la Ville, Caillé associés, Frédéric Meigneux-fm Partenaire, Nodi, Pôle emploi, C'est Pourquoi ?. 

- Le second temps quant à lui est ouvert à tous afin de faire grandir la communauté Réseau Alliances ! L'occasion de présenter l'association, ainsi que ses actions 2018. 

Rendez-vous Mardi 13 avril pour la Prochaine Rencontre Adhérents (réservée cette fois-ci uniquement aux adhérents)

Et si vous souhaitez vous aussi adhérer, c'est par ici >> https://www.reseau-alliances.org/reseau-al…/devenir-adherent

Plus d'infos sur nos prochains formats, c'est par là >> https://www.reseau-alliances.org/agenda-reseau-alliances

 

 

La 13ème édition du Forum Diversité Stage, Alternance et Premier Emploi s’est tenue jeudi 1er février 2018 de 9h30 à 17h30 au sein de la Cité des Échanges à Marcq-en-Barœul.

Une quarantaine d’entreprises étaient présentes. Elles ont apprécié la préparation des candidats grâce aux jobdatings organisés la matinée, et la qualité des candidatures.

Marie Buisset, Chargée de recrutement chez Eiffage construction : « Forum très bien organisé avec des profils très diversifiés. Certaines candidatures ont retenu mon attention et seront envoyées aux managers »

Lucie Correia, Chargée de mission handicap et diversité chez Promod : « J’ai pour ma part rencontré des jeunes talentueux qui ont vraiment des idées très précises de ce qu’ils veulent faire dans la vie et qui sont par ailleurs très motivés. Merci pour cette belle organisation »

Sitou Gayibor, président de SG Informatique : « MERCI à toute l’équipe pour le temps et l’énergie consacrés à servir, à  trouver une solution aux jeunes »

Un forum à la fois bénéfique pour les jeunes en recherche de stage, alternance ou emploi et les professionnels dans leur quête du ou des futur(s) talent(s). 

Nous remercions ainsi les entreprises pour s'être investies pour ce forum, ainsi que les jeunes d'y avoir participé !! 

 

Une trentaine de participants étaient présents ce vendredi 12 janvier lors de cette matinale sur les Plans de Mobilité.

Pour commencer cette matinale, Lucile Janssoone chef de projet RSE – mobilité durable a présenté Réseau Alliances ainsi que l’action Déclic Mobilités et a défini le Plan de Mobilités et expliqué les obligations qui l’accompagne depuis le 1er janvier. L’objectif d’un Plan de Mobilité étant  « d’optimiser et d’augmenter l’efficacité des déplacements liés à l’activité de l’entreprise », selon l’article 51 de la Loi de Transition énergétique pour la croissance verte.

Yves Massart, manager environnement de Auchan Retail France, nous a ensuite dévoilé le Plan de Déplacements de son entreprise. 130 sites sont concernés par ce projet d’envergure, organisé suite à sa participation à la Formation Management de la Mobilité & Plans de Déplacements Entreprise (lien vers : https://www.declic-mobilites.org/declic-mobilites/formation-management-mobilite) . La mobilité a été placée au cœur de la qualité de vie au travail afin de pouvoir l’animer et baisser le stress au travail. Au sein de chacun des magasins, un interlocuteur référent du Plan de Déplacements est désigné et un  guide méthodologique a été transmis afin qu’il puisse s’emparer au mieux du sujet. 4 phases constituent ce guide : préparer et piloter le projet, faire le diagnostic (avant tout en interne puis externe), définir le plan d’action jusqu’à 4-5 ans, suivre et évaluer le projet. Une application appelée “meet to drive »  a d’ailleurs été créée en interne pour optimiser les déplacements en covoiturage. »

Pour plus d’informations sur cette formation, rendez-vous sur le site web de Déclic Mobilités : il reste des places pour la session de janvier ! 

Le Réseau d’Échanges, communauté Diversité de Réseau Alliances, a organisé hier après-midi la 13ème édition du Forum Performance Diversité dans les locaux de la Métropole Européenne de Lille. Un événement annuel permettant de sensibiliser les entreprises à la Diversité et de créer des passerelles avec les acteurs experts de la Diversité. 

Après un mot de bienvenue de Philippe Vasseur, Président de Réseau Alliances, Virginie Tchoffo, chargée de mission à la MEL nous a exposé le diagnostic Diversité de la Métropole : Un état des lieux  au sein de la population active des communes de la MEL ainsi que des Solutions ont été mises en avant. Notre dispositif Squad Emploi a d’ailleurs été salué pour ses beaux résultats en matière de remise à l’emploi des jeunes diplômés. 

 

 

A la suite de cette introduction, des ateliers ont été animés par des structures expertes du Réseau d’échanges.

9 ateliers pour sensibiliser les participants à la Diversité : la mixité et l’égalité, la laïcité et la citoyenneté, le recrutement et les discriminations, les travailleurs handicapés, le management intergénérationnel en Entreprises, l’engagement sociétal,…

 

 

 

 

 

Une restitution a été réalisée à l’issue de cette session d’animations, et s’est poursuivie par la première édition des Lauréats de la Diversité MEL présidée par Alain Bernard premier Vice-Président de la MEL et Philippe VASSEUR ! Une nouveauté cette année permettant de mettre en exergue des Bonnes Pratiques innovantes en matière de management de la Diversité et les encourager à aller plus loin grâce au maillage du territoire !

 

3 lauréats ont été récompensées dans 3 catégories différentes :

lauréat cravate

 

> Bravo à la Cravate Solidaire pour la catégorie associations ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lauréat RH

 

> Bravo à RH Performances pour la catégorie TPE/PME ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Bravo à la SNCF pour la catégorie GRANDS GROUPES ! 

 Retrouvez la Bonne Pratique Diversité de la SNCF : Favoriser l'égalité des chances femmes hommes (métier, salaire, poste à responsabilité…) - La Semaine de la mixité

Merci à tous pour ce bon moment convivial et riche en Bonnes Pratiques diversité ! 

La SOIREE DES ENTREPRENEURS RESPONSABLES co-organisée par Réseau Alliances et le Centre des Jeunes Dirigeants Hauts-de-France a réuni plus de 150 participants  hier soir à la Cité des Echanges.

 

Pour célébrer la coopération de longue date entre nos deux réseaux et fêter ce qui nous unit, l’entreprise responsable, nous avons eu le plaisir d’accueillir le Collectif Mange Lille avec trois de ses illustres représentants :

> Steven Ramon, Chef cuisinier et Dirigeant du Rouge Barre

> Maxime Schelstraete, Chef cuisinier de la Maison Méert

> Nicolas Verhulst, Fondateur de Collectif Mange Lille

Nos invités ont partagé leurs histoires & leurs parcours, leurs bonnes pratiques pour exercer leur métier de façon responsable, et nous ont révélé les ingrédients indispensables pour réussir à coopérer au sein d’un Collectif. La place de l’Humain, le sens donné à son métier, la qualité des produits et le respect des parties pre nantes étaient au cœur des échanges.

 

 

web1

 

En deuxième partie, quatre entrepreneurs emblématiques de Réseau Alliances et du Centre des Jeunes Dirigeants ont également partagé leurs recettes :

> Anaïs Lehembre de CVP Packaging

> Julien Bigo de Cleaning Bio

> Marion Duwat de BBDR Avocats

> Marc-Antoine Noiret de Noiret Patrimoine

Tous étant très impliqués et engagés, ils nous ont livré un témoignage riche sur leurs démarches, leurs projets, et leurs réflexions. De quoi donné envie à d’autres de s’engager pour une économie plus responsable !

 

Soirée inspirante et riche en convivialité !

Merci à tous nos intervenants.

 

A l’année prochaine ? 

Mardi 21 novembre, dans les locaux d’Yncréa Hauts de France, s’est déroulé l’atelier d’échanges de Bonnes Pratiques portant sur l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Un atelier mêlant deux de nos expertises : la diversité et la mobilité durable. Pourquoi ? Parce que ces deux thématiques se rejoignent au travers de liens communs : le bien-être et la qualité de vie au travail, la cohésion des équipes, et le recrutement.


Deux témoignages ont alimenté cet atelier :

 

Grégoire LEFEBVRE de Unis-C - Picto Travel nous a fait un petit topo sur le handicap et sur la réglementation autour de l’accessibilité physique et numérique des personnes en situation de handicap.

Selon lui, il faut communiquer sur cette accessibilité, c’est une obligation, mais c’est aussi l’opportunité d’offrir un service en plus. Et l’offre Picto Access, présentée par Fabienne LIAGRE, est un bon moyen pour informer, valoriser, maintenir et améliorer l’accessibilité de son entreprise et de ses différents sites accueillant le public. L’accessibilité n’est pas une contrainte mais un moyen de toucher une nouvelle clientèle et d’avoir un effet positif sur son entreprise.

 

 

 

laure pohu

Laure POHU, correspondante formation à la SNCF nous a décrit l’accord TH (Travailleurs Handicapés) au sein de la SNCF. La SNCF est engagée dans la diversité et notamment dans l’accessibilité à l’emploi des personnes en situation de handicap. En 2016, 300 personnes en situation de handicap ont été recrutées. Elle-même, handicapée par un fauteuil roulant suite à un accident de travail est investie dans le maintien à l’emploi des personnes en situation de handicap au sein de la SNCF. La SNCF a, depuis, amélioré l’accessibilité physique de ses différents bureaux, aménagés pour convenir à tous, et propose des sessions de sensibilisation de type « vis mon handicap » à ses collaborateurs.

 

 

 

IMG 0328

A l’issue de ces 2 témoignages enrichissants, les participants ont pu échanger et partager des Bonnes Pratiques sur l’accessibilité. Parmi les sujets : comment continuer à se rendre au travail mais aussi comment continuer à travailler tout simplement.

Des solutions comme le télétravail, le digital/numérique, en plus des efforts d’aménagement ont été apportées.

Mais, selon Nicolas KARASIEWICZ, Président de TYRESIAS, le meilleur moyen d’évaluer l’accessibilité est de la tester en sollicitant les bénéficiaires.

 

 

 

Une quarantaine de personnes étaient présentes ce jeudi 16 novembre à la Cité des Échanges (Marcq-en-Barœul) pour découvrir l’innovation sociale au travers de témoignages inspirants :

 

Diane Dupré de la Tour & Etienne Thouvenot, co-fondateurs des « Petites Cantines » nous ont présenté leur projet. 

Un projet né de leur rencontre. 

Diane, qui à la suite d'un accident de la vie, va découvrir la mobilisation de ses voisins et des habitants du quartier. Etienne, qui travaille au sein du groupe SEB, souhaitait quant à lui, se lancer dans l’intrapreneuriat social. De cette rencontre et de cette envie commune de lutter contre l’anonymat urbain et la solitude, Diane et Etienne vont fonder en 2014 à Lyon « Les Petites Cantines ». Un réseau de cantines de quartier, pour lutter contre la précarité relationnelle dans les quartiers en recréant du lien social et de la solidarité autour de la cuisine. Grâce à ce projet, Etienne amène le social business au sein du groupe SEB.

Actuellement basées dans plusieurs quartiers à Lyon, Diane Dupré de la Tour nous a annoncé que les Petites Cantines s’implanteront prochainement à Dijon et à Lille.

 

 

2

Marie Libert, responsable de l'entrepreneuriat à impact social chez HUMANIS nous a expliqué comment le groupe de protection sociale a incubé deux startups en partenariat avec Antropia (catalyseur d’entreprises sociales) : Les talents d’Alphonse (première plateforme qui met en relation des jeunes retraités passionnés avec des personnes désireuses d'apprendre leurs savoir-faire.) & Hopen Project (entreprise Bordelaise d'innovation à vocation sociale).

Humanis se mobilise également en interne avec, d’ici fin 2017, une cinquantaine de «SocialAngels», des collaborateurs qui donnent de leur temps pour accompagner des starts-up en fonction de leurs expertises.

 

Humanis, s’investit également dans la mesure d’impact social et se lance petit à petit dans l’aventure. Pour Humanis, la mesure d’impact social est essentielle, elle permet d’être dans l’amélioration continue. Selon Marie Libert, « il y a plusieurs méthodes pour mesurer l’impact social, il faut juste choisir la meilleure en fonction de son projet ». 

 

 

Une matinale qui s'est poursuivie par un temps d'échange pour plus de convivialité avec les intervenants. 

34