Mardi 5 juin dernier a eu lieu à la Cité des Echanges un atelier autour de la thématique de l’égalité professionnelle.

Après une présentation des actions Diversité par Céline Houttemane Responsable Diversité, nous avons pu écouter l’intervention de Malika Dilmi consultante au CORIF, association spécialisée dans l’Égalité Professionnelle.

Selon elle, les stéréotypes sont marqués de nos jours. Il est important d’éviter de généraliser car on risque de mettre en place des actes et des gestes discriminatoires. C’est parce qu’on généralise, qu’on véhicule de la discrimination.

Chaque année, le CORIF répond à un projet, celui d’accompagner les entreprises et institutions pour mettre en place des actions sur l’égalité professionnelle. Le CORIF est notamment financé par plusieurs institutions comme la DIRECCTE, la DRDFE et le FSE.

En tant que consultante, elle nous a également fait le point sur le contexte législatif en rappelant les grandes dates et les lois prescrites sur l’égalité professionnelle pour toutes les entreprises.

Toutes les entreprises sont concernées par l’interdiction de discrimination. La nouvelle loi impose à travail égal une valeur égale. Aujourd’hui, l’entreprise doit prouver qu’un métier vaut un autre. Il s’agit de comparer des métiers par compétences. Chaque entreprise doit avoir un accord égalité professionnelle diffusé en interne et en externe.

Les entreprises ont également jusqu’à fin 2018 pour envoyer leur rapport de situation comparée et justifier les potentiels écarts de salaires entre les collaborateurs. Par exemple, une grille d’évaluation annuelle basée sur les compétences correspond à ce qui est demandé par la loi.

IMG 4139Pour compléter cet atelier, Delphine MALIDAN, Responsable du Bureau d’Etude chez ARC International a témoigné sur son retour d’expérience au sein de son entreprise.  

Un accord a alors été mis en place au sein d’ARC International. Il reprend des thèmes comme le congé paternité, les aménagements de temps de travail, la formation, etc. L’objectif de l’accord était de formaliser ces règles de base. Un important travail de communication a d'ailleurs été fait sur comment informer tous les collaborateurs sur cet accord et sur leurs nouveaux droits.

Sur 5 000 collaborateurs seulement 12% sont des femmes. Un petit groupe de collaboratrices, ont alors décidé de se mettre réseau pour faire des propositions notamment sur la féminisation des métiers, etc. Elles ont ainsi créé le réseau féminin VERR'ELLES. 

Des formations ont également été mises en place en 2017 sur les stéréotypes pour tous collaborateurs de l’entreprise ou encore autour du développement personnel. Cette dernière, a été proposée uniquement aux femmes cadres de l’entreprise afin de libérer la parole de ces femmes et de leur faire prendre conscience de leur potentiel et de leur place dans l’entreprise.

Retrouvez le compte-rendu de l’atelier par ICI

Plus d’infos, contactez Céline Houttemane, Responsable Diversité Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Mardi 24 avril s’est tenue la matinale Diversité sur la thématique « L’engagement des entreprises en faveur des quartiers dits prioritaires : un volet de la Responsabilité Sociétale de l'Entreprise ? ».

Après une introduction de Réseau Alliances sur sa propre signature de la Charte Entreprises & Quartiers du 10 Avril dernier, nous avons eu l’honneur de recevoir 2 intervenants engagés en faveur des quartiers : SIA HABITAT & RTE 

  • Laurent LOGEZ, Responsable du Projet stratégique groupe chez SIA HABITAT

SIA Habitat est une entreprise sociale. Elle gère et produit des logements locatifs. Numéro 1 des productions de logement social. L’entreprise produit en moyenne 600 logements par an et compte 10 000 logements en France.

La vision et le métier au sein de SIA Habitat est très importante, elle est divisée en 3 parties : Mettre l’habitant au cœur de tout ; Etre un acteur engagé et responsable sur nos territoires ; Augmenter la plateforme globale de l’entreprise.

L’objectif est de réinventer le modèle et l’organisation : passer de « construire/gérer à loger/accompagner/animer »

131 actions sont menées par l’entreprise en 2017 dans les Quartiers Politique de la Ville (QPV). C’est un véritable enjeu pour le groupe. Le groupe intervient sur la lutte contre la discrimination, l’insertion des habitants en difficulté de paiement, l’augmentation du pouvoir d’achat des clients, l’éducation & l’orientation scolaire et professionnelle. Il est en soutien aux initiatives locales, mécénat de solidarité et c'est un véritable service de proximité avec la création d'une agence mobile notamment. 

 

  • Stéphane CASTEL, Correspondante Diversité chez RTE (Réseau de Transport Electrique)

IMG 2554La société RTE est créée en 2000 au sein du groupe EDF. C’est une entreprise privée mais de service public.  

Le « Service public » est d’ailleurs au cœur des enjeux de l’entreprise : Garantir la sûreté du système électrique et qualité de fourniture ; Faciliter l’accès au réseau et améliorer sa compétitivité ; Assurer à chaque acteur un traitement non discriminatoire et Intégrer ses ouvrages et ses activités dans l’environnement.

Depuis quelques années, RTE a lancé plusieurs accords : handicap, égalité professionnels et alternance. Également signataire de la charte Entreprises & quartiers, RTE est investi dans plusieurs actions partenaires : Squad Emploi & le Forum des stages de Réseau Alliances ; CREPI ; Mozaïk RH (recrutement d’alternants) ; CAP Emploi ; La FEDEEH ; L’institut de l’engagement ; FACE MEL (Permis Sport Emploi)…

RTE souhaite continuer sa dynamique et son investissement notamment de l'ensemble de ses collaborateurs dans le cadre de la RSE.

 

IMG 2570Après l’intervention de ces deux entreprises, Fabian DELOECKER Délégué de la Préfecture du Nord nous a rafraichit la mémoire sur la charte Entreprises et Quartiers lancée en 2013 par le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports. Son objectif est de valoriser les entreprises mettant en place des actions à destination du public en QPV, continuer à mener des actions avec leurs différents partenaires et se projeter.

Pour devenir signataire de la charte, l’entreprise doit respecter l’un des 5 domaines d’action : Éducation et orientation scolaire ; Emploi, insertion et formation ; Développement économique ; Soutien aux initiatives locales et mécénat de solidarité ; Investissement dans la RSE

Cette charte permet aux entreprises de valoriser des initiatives déjà existantes, développer des actions et des partenariats et de renforcer le lien entre les quartiers et les entreprises.

 

 

IMG 2580

 

Le CREPI et Face MEL représentés lors de la matinale par Nathalie TAHRI et Marion Duval, proposent un accompagnement à la valorisation de la démarche de l’Entreprise en faveur des résidents au sein des Quartiers Politique de la Ville. Ils permettent à l’entreprise de valoriser toutes les bonnes pratiques mises en œuvre et de proposer d’autres possibilités d’interventions en fonction du plan d’action. Ils aident l’entreprise signataire à rédiger la convention sur une durée de 3 ans et à réaliser le plan d’action défini.

 

Pour tous renseignements, veuillez contacter Céline Houttemane, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

Resized 20180410 191837 6130

Mardi 10 avril dernier, Réseau Alliances est devenu signataire de la Charte Entreprises & Quartiers, portée par la Préfecture du Nord et deux réseaux d’entreprises FACE MEL et le CREPI.

Signer la Charte, c’est s’engager auprès des quartiers prioritaires sur un plan économique et sociétal pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle des habitants de ces quartiers.

La charte comprend 5 volets d’actions sur lesquels les signataires peuvent agir :

> L’éducation et l’orientation scolaire

> L’emploi, l’insertion et la formation

> Le développement économique

> Le soutien aux initiatives locales, le mécénat de solidarité

> L’investissement dans le cadre de la RSE

C’est principalement sur les volets de l’insertion professionnelle et de la RSE que Réseau Alliances s’engage par son activité d’accompagnement des entreprises et des jeunes diplômés. 

Aujourd’hui, 64 entreprises sont signataires de la Charte Entreprises & Quartiers dont 19 adhérents et partenaires de Réseau Alliances !

Bravo à Bayer, AFPA, Ecoburotic, le CJD, RTE, le Groupe La Poste, Hoist Finance, Geiq Emploi & Handicap, Engie, Kiabi, la MEL, Norauto, Orange, La Redoute, Kiloutou, Manpower, Vitamine T, SNCF, Trézorium pour leur engagement !

Nous avons eu la chance de pouvoir écouter le témoignage de Kevin DO VALE, jeune accompagné par SQUAD EMPLOI de Réseau Alliances, aujourd’hui Responsable de la stratégie de communication chez Orientoi en alternance. Un témoignage complété par son accompagnateur Olivier BONNARD, Responsable des Ressources Humaines chez RTE. Ils sont tous deux revenus sur leur expérience Squad Emploi et nous les en remercions.

« J’étais moins à l’aise à l’oral et perdu après mes études et dans mon parcours professionnel …. j’ai fait le point sur qui j’étais et j’ai avancé par différents ateliers …» - Kévin DO VALE

« RTE s’est engagé depuis plusieurs années …. ça nous apporte beaucoup de satisfaction par ce que l’on peut transmettre notre expérience en tant que recruteur pour des jeunes qui sont perdus dans leur projet professionnel, le programme aide à les recentrer … nous avons satisfaction à les voir évoluer d’atelier en atelier … nous les suivons régulièrement et nous mesurons le chemin qu’ils ont parcouru » - Olivier BONNARD

Nous lançons un appel aux professionnels !

Vous qui côtoyez des jeunes dans le cadre de votre activité professionnelle (entretiens, stages, contrats d’alternance, contrats d’apprentissage …) ou dans votre vie personnelle, recommandez-leur Squad Emploi pour leur assurer un accompagnement efficace vers l’emploi !

 

 

 

Près d'une centaine de personnes étaient présentes hier au premier événement de notre collectif Jeunes Pousses qui s'est déroulé au Théâtre du Nord. #AfterworkJP

Un collectif composé de 9 jeunes entreprises de la région Hauts-de-France, aux secteurs d’activité divers (Les Paniers de Léa - Bocaux Locaux - Energic – Mademoiselle Biloba - Trézorium - Beecity - Textifloor - Tyresias - Ekidecide) qui par ce temps fort a souhaité mettre en valeur leurs offres communes innovantes, leurs collaborations avec d'autres entreprises de la région et promouvoir une économie plus responsable et durable ! 

 

Après une visite du théâtre du Nord, les participants ont pu apprécier les témoignages de quelques Jeunes Pousses, accompagnés des entreprises régionales avec lesquelles ils ont collaboré : 

IMG 1904

 

 

 

 

> 1er témoignage : Le Groupe Projex a fait appel à 2 jeunes pousses pour impliquer leurs collaborateurs dans leur démarche RSE. D'un côté, Beecity, (installation de ruches en entreprises et collectivités locales) pour favoriser la biodiversité et de l'autre Energic, (application innovante de coaching énergétique ludique et communautaire) pour challenger les collaborateurs sur leur consommation d’énergie  

 

 

 

 

 

IMG 1907

 

 

> 2ème témoignage : le Groupe Mgen souhaite favoriser le bien-être tout au long de l’année au travers de temps de convivialité. Le groupe a ainsi collaboré avec 2 autres Jeunes Pousses, les Paniers de Léa, (livraison de corbeilles de fruits au bureau) et Bocaux Locaux, (livraison de déjeuners locaux, bio & zéro déchet) autour d’animations pour relayer la politique RSE dans l’entreprise. 

 

 

 

 

 

IMG 1912

 

 

> 3ème témoignage : Le Groupe Humanis a fait appel à Textifloor, (location et maintenance à long terme de revêtements de sols) pour changer plus de 2200m2 ! Ce qui correspond à 8 tonnes de moquettes récupérées et recyclées ! Un travail colossal de 14 week-ends pour favoriser le bien-être être des salariés !

 

 

 

 

 A l'issue de ces témoignages, les participants ont pu rencontrer les Jeunes Pousses sur leurs stands pour découvrir leurs offres et networker ! 

1 2  bilo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une quarantaine de participants ont pu assister mardi 27 mars à la matinale sur l’innovation sociale à la Cité des Échanges. 

Cette matinale a été alimentée par deux témoins pionniers de l'innovation sociale : Antoine de Vaubernier, Manager Opérations - Filières Biologiques chez Les 2 Vaches (filiale de Danone) & Jean Bernou, Directeur Général de McCain pour l'Europe Continentale, la Russie, le Moyen-Orient et l'Afrique  

Ils sont tous deux intervenus sur leur propre expérience de mise en œuvre de l’innovation sociale au sein de leurs entreprises respectives et ont pu ainsi apporter de bons conseils pour mener à bien son projet d'innovation sociale : 

 > Réveiller les envies des collaborateurs en commençant par des petites actions plutôt que de se lancer dans un grand projet qui peut effrayer et donner la possibilité aux salariés d’agir positivement dans l’entreprise et sur le territoire

 > La co-création pour changer la vision du projet 

 > Penser intégration de l’entreprise dans le territoire

 > Des rencontres individuelles avec les parties-prenantes pour faire passer plus facilement des messages forts et rassurer sur le long terme

 > Communiquer sur les intentions 

> Sortir de son entreprise, regarder ce qu’il se passe ailleurs

> Penser actions bénéfiques à l’intérêt général

 

 

Le 14 Mars dernier, le Centre des Jeunes Dirigeants Sud-Oise, le CJD Compiègne et le CJD Beauvaisont organisé en partenariat avec Réseau Alliances et le Club Noé, une soirée exceptionnelle pour découvrir les nouveaux modèles économiques et construire l'entrepreneuriat de demain.

Trois de nos adhérents Textifloor, Les Paniers de Léa et Flex'ink ont pu témoigné de leur changement de modèle économique en expliquant de quelles manières ils ont su réinventer leur offre et se différencier de leurs concurrents.

Vous souhaitez vous aussi repenser votre modèle économique ? Contactez Laurie Decoux, chef de projet RSE et Economie de la Fonctionnalité 

29386418 1976325262695456 4827087274090954752 o

Depuis 1993, Réseau Alliances accompagne les entreprises de la région Hauts-de-France dans leur démarche de Responsabilité Sociétale pour favoriser leur croissance durable, et ainsi provoquer une économie plus responsable. Le développement de notre action se traduit également au niveau international avec le World Forum for a Responsible Economy. Les actions déployées par Réseau Alliances s’appuient sur la détection et la promotion de Bonnes Pratiques RSE en direction des entreprises et acteurs économiques. Ces actions vont de la sensibilisation (conférences, visites d’entreprises) à l’accompagnement collectif (formations, ateliers d’échange de Bonnes Pratiques), voire individualisé (diagnostics, animation de plans d’actions RSE). Réseau Alliances compte actuellement 23 collaborateurs et plus de 100 bénévoles. Plus de 300 entreprises (toutes tailles et tous secteurs d’activité) sont adhérentes ou partenaires du réseau.

 

SOBIZHUB : L’action de Réseau Alliances sur l’innovation sociale.

Co-fondé par Réseau Alliances, la Chartreuse de Neuville, L’Université Catholique de Lille, McCain et Leroy Merlin, SoBizHub a été lancé lors du World Forum 2014, en présence de Pr Muhammad Yunus et de Tony Meloto.

Notre ambition : faire de la région un territoire d’innovations, plus équitable et plus inclusif et faisant émerger de nouveaux modèles sociaux économiques pour répondre aux fragilités de notre territoire.

SoBizHub est La plateforme Social Business qui maille les acteurs et favorise leurs complémentarités pour accélérer le développement d’initiatives de Social Business d’entrepreneurs et d’intrapreneurs en Hauts-de-France.

Les Piliers du programme : SENSIBILISATION, CO-CREATION, INCUBATION & FINANCEMENT, ACCOMPAGNEMENT, RECHERCHE & FORMATION

 

NOS ACTIONS

- Animation d’une communauté d’acteurs engagés (entreprises, associations, entrepreneurs sociaux, collectivités, financeurs, réseaux …) pour favoriser les coopérations : Animation de réunion avec plusieurs réseaux de l’innovation sociale en région, organisation et animation d’évènements, mise en relation entre les différents acteurs.

- Accompagnement des acteurs économiques vers l’innovation sociale, de la sensibilisation à la mise en oeuvre :

- Organisation de conférences/ateliers de sensibilisation et intervention lors d’événements extérieurs.

- Animation du club des intrapreneurs sociaux, suivi des intrapreneurs et des entreprises dans leur projets.

- Parcours d’accompagnement à travers des cycles de formation.

- Dynamique territoriale : création et animation du projet « Co-créons la ville de demain » à Roubaix pour faire émerger de nouvelles start-up sociales, accompagner au changement d’échelle et aux nouveaux   modèles économiques.

 

PROFIL, EXPERIENCE :

Vous avez envie de vous investir dans un projet porteur de sens et vous êtes convaincu que l’on peut entreprendre autrement et collectivement.

Vous avez une première expérience dans le milieu de l’entrepreneuriat, de la gestion de projet, de l’animation de réseau, de l’économie responsable ….

 

COMPETENCES, QUALITES REQUISES :

A la fois autonome et appréciant le travail en équipe, vous avez un très bon relationnel et êtes capable de vous adapter à un environnement complexe, multi-acteurs.

Vous êtes passionné par les sujets innovants et faites preuve d’inventivité, vous avez envie de travailler avec des acteurs divers et d’imaginer les nouveaux modèles de demain !

Rigoureux(-se), organisé(e), dynamique, vous avez l’esprit de synthèse et de bonnes capacités rédactionnelles. Vous maîtrisez le pack office ainsi que les outils web et les réseaux sociaux.

 

MISSIONS DU POSTE À POURVOIR :

Le/la stagiaire assistera la cheffe de projet dans les missions suivantes :

- Conception et organisation des évènements organisés dans la cadre de Réseau Alliances par SoBizHub (ateliers,

forum, réunions …)

- Capitalisation et valorisation des bonnes pratiques d’entreprises

- Animation du réseau SoBizHub en région, notamment par le biais d’outils web

- Communication sur les actions de SoBizHub, en collaboration avec l’équipe communication de l’association

- Participation à des actions transversales avec l’Equipe de Réseau Alliances

- Veille informative.

 

CONDITIONS :

Stage à pourvoir dès que possible. Durée 6 mois. Indemnités légales

Lieu : Marcq-en-Baroeul (59)

Merci d’envoyer votre candidature (CV + lettre de motivation) à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’afterwork « REINVENTEZ VOTRE MODELE ECONOMIQUE » a réuni près d’une trentaine de personnes à la Cité des Echanges le jeudi 22 février 2018.

Qu’est-ce qu’un modèle économique ? Pourquoi le modèle économique « classique » s’essouffle-t-il ? Quels sont les leviers pour les entreprises ? Comment penser son entreprise différemment pour mieux se projeter dans l’avenir ?

C’est à travers l’intervention de Anna Balez, Dirigeante de l’entreprise TALE ME, que les participants ont pu remettre en question leur modèle économique. Jeune entreprise bruxelloise, TALE ME a été créée il y 4 ans sur les principes de l’économie de la fonctionnalité : la valeur, pas les volumes !

En 2 mots, TALE ME est le premier dressing de vêtements de créateurs à louer pour les jeunes enfants et futures mamans. Via un système d’abonnement, Anna Balez rend accessible à tous l’usage de vêtements de haute qualité réalisés par des créateurs , respectueux de l’environnement et de la santé, et privilégie ainsi l’usage à la possession. Remise en état des pièces, production en petites séries, optimisation des usages, et une très forte volonté de rendre le monde de l’habillement plus vertueux !

" Ce modèle me permet d'avoir une relation à long terme privilégiée avecmes clients " "Ce qui est formidable avec l’économie de la fonctionnalité, c’est que l’on sait où est le produit et son état. Il ne disparaît pas dans la nature. » Anna Balez, Tale Me. 

Et vous ? Rejoignez le prochain parcours d’accompagnement le 9 avril prochain !

Force est de constater qu’un acteur ne peut répondre seul aux enjeux complexes de notre société, l’innovation sociale propose d’apporter de nouvelles réponses aux besoins non ou mal satisfaits en coopérant entre acteurs du territoire.

SoBizHub ambitionne de trouver de nouveaux modèles socio-économiques pour répondre aux fragilités du territoire.

Nous avons créé un outil innovant : CO-CREONS LA VILLE DE DEMAIN

Cette expérimentation qui se déroule à Roubaix a pour objectif de créer de nouveaux projets à fort impact social, de permettre le changement d’échelle d’acteurs existants, d’impliquer toutes les parties-prenantes d’un territoire.

IMG 0929Ce projet est à destination de tous les acteurs du territoire (entreprises, entrepreneurs, porteurs de projet, associations, jeunes, étudiants...)

Des rencontres et des ateliers de travail collaboratifs pour imaginer ensemble des solutions innovantes et pérennes, portées par plusieurs acteurs. 

Après voir identifié des besoins non ou mal satisfaits, les groupes de travail se mettent en marche pour imaginer collectivement de nouvelles réponses. Découvrez les projets

Nous accompagnons ensuite les projets et porteurs de projets dans la mise en œuvre afin de s’assurer que chaque solution trouve son modèle économique, ses partenaires, …

Co-Créons la Ville de demain c’est aussi une communauté qui s’agrandit, qui partage et qui innove...

 

Quelques exemples :

 

1)Problématiques sociales : illettrisme numérique, inclusion sociale et maintien à domicile

  Projet : Proposer un service mobile qui favorise l’autonomie numérique

 Comment : par un lieu, mobile, d’accès au numérique par la formation l’accompagnement, l’installation d’équipement, pour favoriser l’inclusion sociale et l’autonomie des personnes retraitées

 Qui y travaille : Le réseau Start-up de Territoire et les entreprises Damart et Humanis

2) Problématique sociale : Accompagner les parents face aux problématiques de modes de gardes et de mobilité

  Projet : Faciliter la parentalité pour favoriser le bien-vivre à Roubaix : sérénité des parents, bien-être et bien grandir des enfants, création de liens de confiance

  Comment : par une plateforme digitale qui centralise l’offre des modes de gardes/mobilité dans la ville et apporte une réponse concrète dans une temporalité raisonnable

  Qui y travaille : Idkids, Cmabulle, ville de Roubaix, Rabot dutilleul

Rendez-vous aux prochains ateliers de dérouleront les 16 février, 16 et 22 Mars. Suivez nous pour recevoir très bientôt les dates d’Avril !

Pour les participants, c’est une opportunité de coopérer avec des acteurs avec lesquels on a pas l’habitude de travailler, de s’exprimer et de s’engager, de donner du sens à ses projets, de se développer en coopération !

Rejoignez l'aventure , plus d'infos sur notre site SobizHuB

Nos partenaires : Humanis, Ville de Roubaix, Réseau Alliances, Le Mouves

Suivez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/cocreons/