L’Aract (Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail) Hauts-de-France a mis à l’honneur des entreprises régionales qui concilient qualité de vie au travail, bien-être des salariés et performance globale de l’entreprise.

Cinq lauréats sur 17 entreprises régionales ont été distingués par un jury pour leurs démarches qualité de vie au travail (QVT).

T&B vergers (T&B) a reçu un trophée QVT. Cette entreprise située à Saulty est adhérente au Réseau Alliances et a reçu un Trophées Mention Or dans la catégorie de moins 20 lors des Trophées de l'Économie Reponsable 2018 pour sa démarche RSE novatrice

Plus d'infos sur : https://www.gazettenpdc.fr/2019/07/tb-vergers-a-saulty-mis-a-lhonneur/

 

Vous êtes sans doute sensible au zéro-déchet. Au quotidien, vous avez changé vos habitudes en priviligiant notamment les produits en vrac, locaux et de saison.

Mais, vous partez bientôt en vacances en France ou à l'étranger, loin de vos épiceries habituelles où vous apportez vos bocaux, sacs réutilisables et votre bac à compost.

C'est pourquoi, E-RSE vous propose cinq conseils pour continuer à conserver au mieux votre mode de vie zéro déchet en vacances ! 

Plus d'infos : https://e-rse.net/cinq-astuces-vacances-zero-dechets-273272/#gs.sv46f0

 

Jeudi 4 juillet, Noiret Patrimoine organisait une visite au sein du groupe AlterEos, entreprise adaptée de 335 personnes dont 280 collaborateurs fragilisés par un handicap et spécialisée dans 4 métiers : la dématérialisation de documents, le conditionnement à façon, le traitement d'appels téléphoniques et la restauration rapide.

Une dizaine de participants étaient présents pour partager ce moment convivial. 

La visite portait sur le thème de la fragilité en entreprise et était animé par Hervé Knecht fondateur du groupe AlterEos et président de la fondation de France Nord ainsi que par Sylvie Cheynel, présidente du Directoire du groupe. 

 

 

 

Mercredi 26 juin a eu lieu la 25ème édition des Trophées de l'Économie Responsable à la Cité des Échanges.

17 structures dont 8 entreprises, 2 organisations (nouvelle catégorie 2019) et 7 jeunes entreprises « Espoirs de la RSE » ont été récompensées pour leur démarche de Responsabilité Sociétale et leurs Bonnes Pratiques. Près de 400 acteurs économiques étaient présents lors de cette cérémonie innovante pleine de beaux projets et d’énergie positive, rythmée de keynotes thématiques, remises de prix et de conférences inversées.

Un grand merci à l'ensemble des personnes présentes, à nos partenaires et aux membres du jury qui ont largement contribué à la réussite de cette édition !

Retrouvez le palmarès 2019, les vidéos, les démarches RSE, le book ainsi que les photos de l'événement : https://bit.ly/2XvDnta

 

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE ! 

En vue des Trophées 2020, nous souhaitons recueillir vos avis et impressions sur cette 25ème édition. Prenez quelques minutes pour répondre à ce questionnaire : https://forms.gle/87CEELwRA9p1gfGM6

 

DEVENEZ LAURÉATS DES TROPHÉES 2020 ! 

Pour les entreprises qui souhaitent candidater à la prochaine édition (2020) : https://www.reseau-alliances.org/trophees-economie-responsable/comment-candidater 

 

De nouvelles start-ups naissent quotidiennement avec des idées innovantes pour intégrer le développement durable à leur activité. Finance à impact, traçabilité des matières premières, éco conception : la RSE fait partie de leur ADN dès la création ! Focus sur notre sélection de 7 start-ups prometteuses qui intègrent la RSE dans leur modèle économique.

Toutes ces entreprises ont d’ailleurs été récompensées par les Trophées de l’Économie Responsable 2019 de Réseau Alliances dans la catégorie « Espoirs de la RSE ».

 

Développer des concepts de finance solidaire

 

p31 ELECOCITE photo illustr crédit Elécocité

Dans le domaine de l’innovation sociale, les start-ups ont véritablement un rôle à jouer dans la création de concepts d’entreprises afin de résoudre une problématique sociale ou environnementale. C’est sur cette dynamique que Nicolas Milko et Philippe Couche ont créé en 2017 l’entreprise Élecocité avec la conviction qu'il faut permettre aux consommateurs de s'approprier leur avenir énergétique.

 

Élecocité est un fournisseur d’électricité mais ce qui fait sa particularité c’est sa dimension citoyenne ! Chacun de ses clients à l’opportunité de choisir un projet de transition énergétique que sa consommation va financer. On appelle cette idée ingénieuse la démarche du « bill-funding », ainsi l’entreprise consacre 2 à 10% de son chiffre d'affaires directement au financement de projets de transition énergétique en France ou en Afrique.

                                                                                                                                     Crédit photo : Élecocité 

p33 NOIRET PATRIMOINE illustr crédit Florian Carly

 
La finance solidaire peut même s’illustrer dans des domaines où ne l’on l’imagine pas comme dans la gestion de patrimoine. C’est le cas avec le cabinet de conseil Noiret Patrimoine ou quand l’investissement revêt des dimensions éthiques. Cabinet familial de conseil en gestion de patrimoine, Noiret Patrimoine s’est toujours voulu atypique en se spécialisant, dès sa création en 2016, dans la finance solidaire et le partage du profit.

 

Noiret Patrimoine accompagne ses clients à soutenir divers projets concrets pour l’insertion sociale, l'aide au handicap ou la lutte contre les discriminations. Le cabinet va même plus loin que la seule finance responsable puisqu’il finance directement des entreprises ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) non cotées !

Crédit photo : Florian Carly


Se mettre au service de l'environnement
                                                                                                  

Face au réchauffement climatique et aux crises écologiques que subissent nos sociétés, le monde entrepreneurial doit plus que jamais diminuer son empreinte environnementale. Cet enjeu, de nombreuses start-ups l’ont compris et ont décidé de consacrer leur activité à ces nombreux défis écologiques. L’entreprise Volt par exemple s’est donnée la mission d’accélérer la transition énergétique des sociétés industrielles et logistiques du territoire. Créée en octobre 2017, la start-up aide notamment les industriels qui n’ont pas encore sauté le pas à faire des économies d’énergie et garantie un retour sur investissement avec une rentabilité immédiate !

Son offre se base sur les principes de l’Économie de la Fonctionnalité et de la Coopération. Connaissez-vous ce concept ? Il s’agit de passer de la vente classique de biens ou de services à la vente de solutions intégrées fondées sur une performance d’usage.  

 

p32 NIIJI photo illustr crédit Pitinome collectif Œil

C’est notamment le cas pour la start-up Niji qui base son activité sur un développement économique vertueux pour l’environnement. Sa créatrice Céline Scavennec est partie d’un constat : aujourd'hui, on se fait livrer un repas en 2 clics, on achète à emporter mais hélas, tout est servi dans des emballages jetables qui sont une véritable menace pour la planète. Elle décide donc en 2016 de créer le service « Eat and back », une lunchbox réutilisable et consignée, livrée aux professionnels pour remplacer le tout jetable.

 

Afin de faciliter le passage vers le « zéro déchet » Niji propose une offre comprenant la location de lunchboxes, associée à une application de consigne numérique et de gestion de stock. Les box peuvent même être co désignées avec le logo de l’entreprise !  

 

 

  Crédit photo : Pitinome - collectif Oeil 


Innover pour répondre à des enjeux de société et créer du lien social 

Dans le champ lexical de la start-up on trouve le concept de la disruption, c’est-à-dire innover de manière inédite et chambouler un secteur d’activité. La start up Nutri’Earth n’est pas étrangère à cette notion puisque qu’elle souhaite révolutionner le secteur de la nutrition des personnes âgées grâce… aux insectes !  Concernée par la problématique grandissante du « bien vieillir », Nutri’Earth développe des farines alimentaires pour la prévention de pathologies à forte prévalence chez les personnes âgées, grâce au Té

nébrion meunier, naturellement riche en nutriments difficiles à trouver dans l’alimentation. De plus, leur élevage et leur production s’inscrivent dans une démarche durable et l’impact environnemental est faible !

 

p35 Illustration ORIENTOI DEVRépondre à des enjeux de société c’est aider toutes les générations, les personnes âgées comme les jeunes en quête de sens. Pour cela, la start up Orientoi, incubée à Euratechnologies et créée en septembre 2017, a eu l’idée d’élaborer un outil ludique d’aide à l’orientation par le jeu. À l'initiative de ce projet humain et positif : Sophie, experte en ressources humaines dans le domaine de l'orientation et Kévin, docteur en Traitement du signal, analyste de données et expert en Machine Learning (une spécialisation d’Intelligence Artificielle).

 

Ils sont convaincus que pour bien s'orienter, il faut bien se connaître. Leur application propose des mini jeux conçus pour mettre en avant aptitudes, savoir-être et valeurs du joueur. Le système sélectionne alors un métier pertinent par rapport à la personnalité découverte. Après un an d’existence, plus de 3 000 personnes ont été accompagnées !

Crédit photo : Orientoi Dev

p36 SHARE SMILE Photo illustr 1 crédit Share Smile
Et enfin, si vous louiez vos équipements sportifs plutôt que de les acheter ? C’est l’idée ingénieuse de la start-up Share & Smile. Son fondateur, Clément Hostache, ancien salarié de Décathlon, s’est rendu compte dans son entourage que l’obligation d’achat de matériel sportif était le principal obstacle à la pratique quotidienne du sport. C’est en été 2017 qu’une évidence le  frappe : il est possible de faciliter l’accès à la pratique sportive en mettant le matériel en commun. Il créé alors Shareathlon, une plateforme gratuite de partage de matériel de sport ouverte à tous.

 

De quoi créer du lien social et contribuer à la santé publique ! L’appli propose aussi du prêt intra-entreprise et un compte pro pour les magasins de sport ayant déjà un parc de prêt de matériel. En octobre 2018 Share & Smile est même devenu un service partenaire de Décathlon.


Crédit photo
: Share & Smile 

 

Vous voulez en savoir plus sur les démarches des entreprises récompensées par les Trophées de l'Economie Responsable 2019 ? Retrouvez leurs Bonnes Pratiques en détails sur www.bipiz.org.

Dernier retour sur les lauréats de la Diversité 2018 avant la fin des candidatures 2019, avec ce mois-ci la Bonne Pratique de l'E2C qui a été primée dans la catégorie Associations. 

Depuis 2017, l'E2C, l'école de la 2ème chance située à Roubaix collabore avec l'entreprise Kbane, spécialisée dans l’installation d’infrastructures à économie d’énergie pour l’habitat, pour expérimenter son parcours inversé. 

Un projet qui a pour objectif de favoriser l’accessibilité à l'emploi de jeunes en difficulté. Ce parcours inversé permet de les former aux besoins spécifiques des postes proposés par les entreprises, de les sociabiliser et les remettre à niveau grâce à une immersion en entreprise, et de diversifier les offres et les profils en se positionnant différemment quant à certaines formes de recrutement.

En savoir plus sur la Bonne Pratique de l'E2C & Kbane sur BipiZ.org 

Retrouvez également 3 techniques pour faire de la RSE avec une association sur le blog de BipiZ.org

Si vous aussi vous souhaitez candidater, c'est par ici : https://www.reseau-alliances.org/agenda-reseau-alliances/1388-appel-a-candidatures-laureats-de-la-diversite-2019 

 

Nous poursuivons notre retour sur les lauréats de la Diversité 2018 avec ce mois-ci le groupe SIA qui a été primé dans la catégorie Grands Groupes. 

> Le Groupe SIA Habitat, bailleur social de 590 personnes dont le siège est basé à Douai, est le troisième opérateur privé de logement social des Hauts-de-France.
Il intègre la Responsabilité Sociale d'Entreprise au cœur de sa stratégie dans le respect et l’écoute de l’ensemble de ses parties prenantes. 

Son ambition est de faire évoluer son cœur de métier en incluant le constat du vieillissement de la population, enjeu majeur pour les bailleurs sociaux qui assurent le maintien des personnes vieillissantes dans leur logement avec un niveau de sécurité et de confort adapté à leur situation.

Il propose ainsi pour répondre aux enjeux liés au vieillissement, la résidence "Renaissance" à Roubaix, composée de 121 logements sociaux intergénérationnels destinés à bien vieillir chez soi. 

Un bâtiment de 70 logements pour personnes âgées et 8 logements étudiants qui permet d’améliorer la santé, la sécurité et le bien-être des locataires en leur fournissant des infrastructures de qualité, des outils numériques et un assistanat individuel. Retrouvez la Bonne Pratique du Groupe SIA sur Bipiz.org

Retrouvez également le projet innovant du Groupe SIA dans le Top 5 des entreprises qui font du social business avec succès sur le blog de BipiZ

Si vous aussi vous souhaitez candidater, c'est par ici : https://www.reseau-alliances.org/agenda-reseau-alliances/1388-appel-a-candidatures-laureats-de-la-diversite-2019 

 

 

L'assureur Aviva souhaite au travers de son action appelée "La Fabrique Aviva" soutenir le développement de l'économie sociale et environnementale et être un catalyseur de l'innovation citoyenne. 

La Fabrique Aviva permet aux entrepreneurs de faire connaître leur bonne idée via un site internet dédié et d’emporter l’adhésion du grand public. Tous les Français sont ensuite invités à voter pour les projets les plus convaincants.

Cette année, la Fabrique Aviva pour sa 4ème édition fait peau neuve avec 4 thématiques emblématiques : Alimentation & la santé - Environnement & transition énergétique - Inclusion & emploi - Assurance responsable & prévention.

Parmi tous les projets, 3 adhérents au Réseau Alliances concourent à cette 4ème édition !!

Découvrez-les et votez pour leurs projets innovants et utiles (limite des votes : le 3 juin) :

NUTRI'EARTH

SHARE

STIRRUP

Impliquer les collaborateurs d'une entreprise dans une démarche éco-responsable est la mission que s'est fixée Energic.

Dans un premier temps, cette implication était surtout axée sur la réduction des consommations énergétiques. En participant au collectif des Jeunes Pousses, Sylvain de Bee City et Tristan d'Energic ont tissé un partenariat pour un client commun dont l'objectif est d'impliquer les collaborateurs également sur une thématique biodiversité.

Bee City expert dans ce domaine sensibilise déjà ses clients par l'organisation d'événements chez ses clients. En collaborant cette sensibilisation avec Energic, Bee city l'anime désormais via le coaching digital proposé par celui-ci.