13221335 1731554003723513 4484022644129327342 oLe Forum Performance Diversité, qui s’est déroule le 19 mai à la MEL, était organisé par le réseau Alliance pour présenter différentes initiatives visant à réduire les discriminations dans le monde du travail et à favoriser l’égalité des chances. Le but était de permettre aux différents acteurs de se rencontrer (Etat, entreprises, associations) pour présenter les actions menées par les participants, et de montrer qu’au delà d’une obligation morale, la diversité est surtout un atout pour la performance économique des entreprises.

 

 

 

Voici quelques une des initiatives qui nous ont été présentées :

ADIVE (Agence pour la Diversité Entrepreneuriale),

L’ objectif de l’association est de générer de l’emploi dans les quartiers prioritaires en mettant en relation des grandes entreprises qui lancent des appels d’offres avec les TPE de ces quartiers, permettant ainsi de générer des emplois localement. Les TPE concernées ont ainsi accès aux marchés publics, et les grandes entreprises peuvent trouver des portes d’entrées à de nouveaux marchés.

« On peut générer de l’emploi par les process Achat en cherchant des fournisseurs issus de la diversité. Et pour une grande entreprise, travailler avec un entrepreneur d’origine étrangère permet d’accéder plus facilement à de nouveaux marchés » - Majid El Jamoudi, Délégué Général d'ADIVE

Groupe AVRIL

Philippe Lamblin, DRH du groupe Avril, pose deux constats :

- une entreprise doit se développer sur son territoire, et donc trouver localement les compétences dont elle a besoin,

- l’engagement pour la diversité devient une condition sine qua non pour collaborer avec des entreprises partenaires

Le groupe a donc mis en place différentes initiatives afin de

- favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap (l’objectif est de compter 6% de personnes handicapées d’ici 2 ans)

- doubler le nombre d’apprenti en formant des tuteurs seniors parmi les salariés plus âgés

- permettre aux enfants des salariés de l’entreprise de réaliser leurs stages de découverte au sein de celle-ci

« L’entreprise doit se réconcilier avec son territoire et amener les gens au niveau de compétences dont elle a besoin. Ce n’est pas seulement le problème des RH, cela concerne toute l’entreprise » - Philippe Lamblin

MOZAIK RH

Estelle Barthélémy, co-fondatrice de Mozaik RH, part du double constat que les jeunes issus des quartiers accèdent difficilement à l’emploi, et que les entreprises ont besoin de talents divers. Plusieurs dispositifs ont été mis en place,  :

- Mozaik Campus, qui accompagne les jeunes diplômés issus de quartiers vers l’emploi en les mettant en relation avec des entreprises pour définir leur projet, travailler leur présentation et leur CV .

- Mozaik Connect, une offre a destination des TPE et des entreprises du secteur social et solidaire, pour les aider à recruter leurs collaborateurs en dehors des canaux classiques et donner des opportunités aux jeunes du vivier Mozaik.

« Quand une entreprise recrute un jeune issu de la diversité, celui-ci peut par la suite aider à changer les mentalités en interne et ouvrir davantage son entreprise a la diversité. La volonté doit venir du haut de la hiérarchie» - Estelle Barthélémy, co-fondatrice de Mozaik RH

ECODAS

Jeff Squalli, PDG d’Ecodas, souligne l’importance des termes employés et de l’implication du chef d’entreprise pour que les pratiques évoluent en interne. On ne peut pas espérer voir les lignes bouger si l’on tolère les plaisanteries raciste ou sexistes autour de la machine a café. Il insiste aussi sur la façon de présenter les profils issus de la diversité.

« Lorsqu’on présente quelqu’un comme un jeune chômeur d’origine étrangère issu de quartier, ca n’évoque pas la même chose que lorsqu’on parle d’un jeune diplômé talentueux dont les parents viennent de l’étranger ! » - Jeff Squalli

MEDEF Nord Pas-de-Calais

Fréderic Motte, président du MEDEF Nord-Pas-de-Calais, rappelle que la majorité des 750000 adhérents du MEDEF sont des patrons de TPE et PME, et que ce sont eux qui impulsent la démarche RSE dans l’entreprise. Il rappelle aussi qu’à l’heure du numérique, la diversité devient un outil de promotion des entreprises, et que celles qui ne jouent pas le jeu sont très vite repérées.

Parmi les actions lancées par le MEDEF, on peut relever :

- Le Dispositif « les Déterminés », qui forme des jeunes de quartiers populaires à l’entreprenariat.

- Le Réseau partenaires PCC (Patrons Champions du Changement) pour promouvoir la mixité dans l’entreprise, notamment aux plus hauts postes.

ERDF

Sylvie Beugnat, Chef du Pole Emploi, Compétences et Innovation Sociale chez ERDF, nous présente les initiatives mises en œuvre pour favoriser la diversité et la mixité professionnelle au sein d’ERDF :

- formation des salariés à la diversité, notamment les managers (intégration ou maintien dans l’emploi de personnes handicapées, )

- Action Préparation Opérationnelle à l’emploi avec le CORIF : l’objectif de ce dispositif est de favoriser l’accès des femmes aux métiers techniques. Cela concerne 100 apprentis par an, dont 40% de femmes, qui après une période de formation puis d’apprentissage ou d’alternance, pourront dans 60% des cas être embauchées chez ERDF.

MEL

Le dispositif Groupe de Dynamique d’Embauche initié par Réseau Alliances en 2004 avec l’aide d’Okaidi et Jules accompagne des jeunes diplômés Bac+3 et moins de 30 ans en difficulté de recherche d’emploi. Aujourd’hui, 27 entreprises accompagnent 175 jeunes. Virginie TCHOFFO, Chargée d’emploi et compétence et animatrice des GDE témoigne sur son expérience : « Notre implication dans le GDE est une action gagnante : gagnante pour une institution comme la nôtre, qui a choisi de s’engager pour l’emploi des jeunes et  gagnante aussi pour les bénéficiaires du GDE à qui l’espoir est redonnée de trouver un emploi. En tant qu’accompagnatrice des jeunes, je suis heureuse de participer à cette action qui donne du sens à notre responsabilité sociétale et qui valorise notre engagement dans le contrat social qui nous lie à notre jeunesse »

Humanis

Céline Ribes et Renaud Fichepoil nous parlent du Service d’Aide au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés (SAMETH).  Le retour à l’emploi ou le maintien dans l’emploi de personnes victimes d’accidents de la vie nécessite la mise en œuvre d’une démarche globale qui implique la direction, les managers de proximité et les collègues, ainsi qu’un aménagement du poste de travail et un accompagnement psychologique. Cela concerne le handicap visible ou invisible.

E2C

L’Ecole de la 2eme Chance, soutenue par AJIR, accueille des jeunes de 18 à 25 ans sans qualification pour les accompagner vers l’emploi. Apres une remise à niveau, les participants sont amenés à travailler en groupe autour de projets culturels, sportifs, citoyens ou artistiques. Des stages en entreprise les aident à définir leur projet professionnel. L’E2C développe pour cela des partenariats avec des entreprises. Résultat : 80% des jeunes concernés trouvent un emploi.

Kiloutou

Devant ses difficultés a recruter de bons techniciens polyvalents, Kiloutou a lancé son Ecole Qualifiante Kiloutou : 11 jeunes sans qualifications mais intéressés par les métiers techniques entrent en formation pour 4 mois au sein de l’école, puis ils intègrent une agence Kiloutou en contrat de professionnalisation pour une durée de 9 mois. A la fin de ce parcours, les jeunes concernés sont embauchés chez Kiloutou.

Tous les participants ont insisté sur le fait que l’implication des dirigeants d’entreprise et des managers est indispensable pour lutter contre les discriminations et promouvoir la diversité. Ils ont également souligné l’importance de mettre en place des indicateurs pour mesurer l’évolution des pratiques.  Enfin, ils ont pu constater que la diversité permet de développer la performance économique et permet de répondre aux enjeux de développement des entreprises.