Le Réseau d’Échanges, communauté Diversité de Réseau Alliances, a organisé hier après-midi la 13ème édition du Forum Performance Diversité dans les locaux de la Métropole Européenne de Lille. Un événement annuel permettant de sensibiliser les entreprises à la Diversité et de créer des passerelles avec les acteurs experts de la Diversité. 

Après un mot de bienvenue de Philippe Vasseur, Président de Réseau Alliances, Virginie Tchoffo, chargée de mission à la MEL nous a exposé le diagnostic Diversité de la Métropole : Un état des lieux  au sein de la population active des communes de la MEL ainsi que des Solutions ont été mises en avant. Notre dispositif Squad Emploi a d’ailleurs été salué pour ses beaux résultats en matière de remise à l’emploi des jeunes diplômés. 

 

 

A la suite de cette introduction, des ateliers ont été animés par des structures expertes du Réseau d’échanges.

9 ateliers pour sensibiliser les participants à la Diversité : la mixité et l’égalité, la laïcité et la citoyenneté, le recrutement et les discriminations, les travailleurs handicapés, le management intergénérationnel en Entreprises, l’engagement sociétal,…

 

 

 

 

 

Une restitution a été réalisée à l’issue de cette session d’animations, et s’est poursuivie par la première édition des Lauréats de la Diversité MEL présidée par Alain Bernard premier Vice-Président de la MEL et Philippe VASSEUR ! Une nouveauté cette année permettant de mettre en exergue des Bonnes Pratiques innovantes en matière de management de la Diversité et les encourager à aller plus loin grâce au maillage du territoire !

 

3 lauréats ont été récompensées dans 3 catégories différentes :

lauréat cravate

 

> Bravo à la Cravate Solidaire pour la catégorie associations ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lauréat RH

 

> Bravo à RH Performances pour la catégorie TPE/PME ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Bravo à la SNCF pour la catégorie GRANDS GROUPES ! 

 Retrouvez la Bonne Pratique Diversité de la SNCF : Favoriser l'égalité des chances femmes hommes (métier, salaire, poste à responsabilité…) - La Semaine de la mixité

Merci à tous pour ce bon moment convivial et riche en Bonnes Pratiques diversité ! 

Donner une seconde vie à ces encombrants grâce à un site de partage et de revente ultra-géolocalisé. Voilà le but du site internet mel-troc.fr que vient de lancer la Métropole Européenne de Lille (Nord). Il doit permettre à la collectivité de réduire la production des déchets en offrant une seconde vie aux encombrants.

Peinture, meubles, électro-ménager, vêtements, jouets ou encore accessoires automobiles, de nombreuses catégories sont prévues. Le site est gratuit mais uniquement dédié aux habitants de la Métropole.

Plus d'infos sur https://actu.fr/lille/

La SOIREE DES ENTREPRENEURS RESPONSABLES co-organisée par Réseau Alliances et le Centre des Jeunes Dirigeants Hauts-de-France a réuni plus de 150 participants  hier soir à la Cité des Echanges.

 

Pour célébrer la coopération de longue date entre nos deux réseaux et fêter ce qui nous unit, "l’entreprise responsable", nous avons eu le plaisir d’accueillir le Collectif Mange Lille avec trois de ses illustres représentants :

> Steven Ramon, Chef cuisinier et Dirigeant du Rouge Barre

> Maxime Schelstraete, Chef cuisinier de la Maison Méert

> Nicolas Verhulst, Fondateur de Collectif Mange Lille

Nos invités ont partagé leur histoire, leur parcours, et leurs Bonnes Pratiques pour exercer leur métier de façon responsable.

Ils nous ont également révélé les ingrédients indispensables pour réussir à coopérer au sein d’un Collectif.

La place de l’Humain, le sens donné à son métier, la qualité des produits et le respect des parties prenantes étaient au cœur des échanges.

 

 

web1

 

En deuxième partie, quatre entrepreneurs emblématiques de Réseau Alliances et du Centre des Jeunes Dirigeants ont également partagé leurs recettes :

> Anaïs Lehembre de CVP Packaging

> Julien Bigo de Cleaning Bio

> Marion Duwat de BBDR Avocats

> Marc-Antoine Noiret de Noiret Patrimoine

Tous étant très impliqués et engagés, ils nous ont livré un témoignage riche sur leur démarche, leurs projets, et leurs réflexions. De quoi donner à d’autres l'envie de s’engager pour une économie plus responsable !

 

Soirée inspirante et riche en convivialité !

Merci à tous nos intervenants.

Afin d’associer directement les Français aux actions sur le climat, Nicolas Hulot a annoncé lors du lancement du Plan climat, le 6 juillet 2017, un projet de budgets participatifs. A travers Mon projet pour la planète, les citoyens sont invités à proposer des projets dans les domaines de l’énergie, de l’économie circulaire et de la biodiversité.

Cet appel à initiatives citoyennes vise à soutenir et à aider à développer des actions concrètes exemplaires et innovantes, fédérant une diversité d’acteurs, notamment de la société civile, pour lutter contre le dérèglement climatique et pour améliorer le cadre de vie au quotidien, dans une perspective d’essaimage potentiel de certains projets sur le territoire national.

Le montant consacré à « Mon projet pour la planète » est de trois millions d’euros.

« Mon projet pour la planète » a pour but de :

  • valoriser les projets des citoyens s’impliquant de manière effective dans la mise en œuvre d’actions en lien avec les ambitions du Plan climat ;
  • d’associer les citoyens aux choix des actions mises en œuvre pour soutenir les innovations dans les secteurs de l’énergie, de l’économie circulaire ou encore de la biodiversité.

Cette démarche, tournée vers l’innovation, est conduite par le ministère de la Transition écologique et solidaire, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et l’Agence Française pour la Biodiversité. Elle appelle la proposition de projets dans trois domaines : ÉnergieÉconomie circulaire - Biodiversité

Plus d'infos sur monprojetpourlaplanete.gouv.fr

Manger mieux, c'est un enjeu de société . Que ce soit pour notre santé, notre bien-être ou pour la planète. Oeuvrer pour faire évoluer les comportements alimentaires grâce à notre expertise de l'alimentation végétale : c'est pour cela qu'a été créée en 2004 la Fondation Louis Bonduelle.

Parmis ses 3 piliers d'activités, celui d'agir et soutenir les actions de terrain dans le monde entier prend place une fois par an. Avec comme mission, d'aider les acteurs locaux, qui ont pour but d'accompagner les mangeurs vers des comportements alimentaires durables. Dans ce cadre, la Fondation fait appel pour 2017 à tous les porteurs de projets de la zone Europe-Russie et entrant dans le thème des «Légumes pour tous, produire et s'approvisionner autrement».

L'appel à projets 2017, se met au vert.

« Légumes pour tous, produire et s'approvisionner autrement », cette année le but est de rendre le légume plus accessible et différemment aux mangeurs. C'est à dire que les projets peuvent concerner, par exemple, le développement de la permaculture, la végétalisation de l'espace urbain, la limitation du gaspillage alimentaire, les cultures partagées en ville ou toute autre action qui favorise l'accès à des légumes tout au long de l'année.

Pour soumettre votre projet vous avez jusqu'au 29 janvier 2018 à 10h (date limite de dépôt, heure française).

Plus d'infos sur les modalités sur zonebourse.com

Depuis le 21 novembre, Pleurette, une start-up d’une équipe de sept personnes, producteurs de champignons bio, naturels et 100% locaux.est lauréat du réseau Entreprendre Nord 2018.

Pleurette va donc avoir l’occasion d’être accompagné pour son développement, ainsi que pour la création de

ses nouveaux projets... Y compris en ce qui concerne son financement participatif, pour le concours KATANA Project, où Pleurette est la seule entreprise française en lice ! 

Plus d'infos sur le concours KATANA Project

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à vouloir accueillir des ruches.

Pour soutenir la biodiversité?

Pas uniquement. Les abeilles ont aussi un rôle à jouer dans le bien-être des salariés et la cohésion des équipes. Elle pemets également de fédérer les équipes autour d'un projet original

Mais en un peu plus d'une décennie, les ruches ont conquis du terrain. Des apiculteurs proposent la location de ruches aux entreprises, dont les attentes vont au-delà des préoccupations environnementales. "Pour les services des ressources humaines, il s'agit de créer du lien et de fédérer ses équipes autour d'un projet original qui n'a rien à voir avec leur secteur d'activité," met en avant Sylvain Breuvart, fondateur de Beecity, qui a installé plus de deux cents ruches en milieu urbain dans les Hauts-de-France. "La présence des ruches permet de valoriser leur image, de travailler sur leur marque employeur", ajoute-t-il. Plus d'infos bfmbusiness.bfmtv.com

 

De nombreux réseaux spécialisés sur la RSE existent à travers le monde. 

Nous collaborons avec certains d'entre eux pour le World Forum For Responsible Economy notamment. 

Découvrez-les sur novethic.fr